À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, le réseau Irigo propose aux voyageurs plusieurs animations pour célébrer cette journée spéciale.

Irigo s'associe à l'Association Femmes d'ici et d'ailleurs 

Cette association créée en 2008 oeuvre pour l'intégration de toutes les femmes, pour la défense des droits des femmes, l'égalité femmes-hommes. L'association mène différentes actions sur le territoire angevin (groupes de paroles, événements culturels, organisation d'expositions, recueils de témoignages). 

Venez rencontrez les membres de l'association et échanger autour de leurs actions le samedi 7 mars de 10h à 12h à l'Agence Irigo, située Place de Lorraine à Angers.

Le samedi 7 mars, les femmes seront mises en lumière sur le réseau :

  • Dans le tramway, une série de poèmes sera lue par les membres de l'Association Femmes ici et ailleurs et diffusée en direct 
  • À l'agence Irigo, une rose sera offerte aux cinquantes premières clientes qui viendront nous rendre visite

Les femmes d'Irigo

Cette journée, spéciale pour nos clientes mais également pour les femmes salariées d'Irigo. Découvrez le portrait de quatre d'entre elles, qui oeuvrent quotidiennement pour assurer la qualité de service du réseau Irigo.

Julie, agent de planning pour le réseau Irigo, 44 ans : 
« C’est notre différence qui fait notre richesse »

 

Margaux, assistante comptable et magasin chez Irigo, 25 ans :
« Je viens au travail avec plaisir »

 

« Je suis arrivée dans l'entreprise il y a 10 ans pour l'arrivée du tramway, d'abord à l'information voyageurs puis à la communication en charge des médias. Aujourd'hui, mon métier consiste à gérer les plannings de 450 conducteurs sur du moyen et long terme. Je suis la seule femme agent de planning sur le réseau de transport d'Angers. C'est notre différence qui fait notre richesse (dans l'équipe planning comme partout), parce que le travail et les compétences sont les mêmes qu'on soit un homme ou une femme.  Je veux être jugée pour ma façon de travailler, d'aborder les sujets et pour ce que je suis. Je suis satisfaite d'avoir été engagée pour mes qualités et mes expériences.»

  

« Je suis arrivée dans l’entreprise en janvier 2018 en tant qu’approvisionneuse. Aujourd’hui, je suis assistante comptable et magasin. Je travaille avec le service Comptabilité car je saisis de nombreuses factures au quotidien. Je remplace également le Magasinier Tramway, c’est-à-dire que je m’occupe du déchargement des camions lorsqu’ils arrivent. C’est rare de voir une femme sur un chariot élévateur. J’ai toujours été habituée à travailler dans un monde d’hommes. En BTS, j’étais la seule fille de ma classe dans la filière Transports et Logistique. Ça ne me dérange pas du tout. J’apprécie beaucoup même. Je n’ai donc pas eu de mal à m’intégrer. Je pense qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer dans ces métiers qui sont de prime à bord dédiés aux hommes. En tous cas, je viens au travail avec plaisir. »

 

Claire, régulatrice du réseau Irigo, 46 ans :
« J’ai vraiment eu une chance d’intégrer l’entreprise »

« Avant d’intégrer le monde du transport en commun, j’étais ambulancière. Puis il y a 21 ans, j’ai été recrutée en tant que conductrice. Dix ans plus tard, je devenais régulatrice pour le réseau de Rennes puis ensuite pour Irigo. Mon métier consiste à garantir la sécurité, maintenir la régularité des lignes et assurer la continuité de service pour les voyageurs. On ne sait jamais comment la journée va se dérouler mais ce que j’aime dans mon travail, c’est qu’il implique de travailler en équipe et d’avoir un esprit collectif. J’aime aussi l’échange que nous pouvons avoir avec les conducteurs, qui eux sont en lien direct avec les voyageurs. J’ai vraiment eu une chance d’intégrer l’entreprise. Elle dispose d’une réelle ouverture d’esprit et d’une vraie volonté de créer cette mixité au sein des différents services ».